Évènements culturels latins à Paris

L’espagnol : Un peu d’histoire


L’espagnol est la troisième langue la plus parlée dans le monde, avec à l’heure actuelle, plus de 400 millions de hispano parlants. Langue romane, elle est apparue par modification du latin après les invasions barbares (Vè siècle) et musulmanes (VIII et IX siècle) dans la peninsule ibérique suite au déclin de l’Empire Romain.

Langue officielle de 21 pays, les premières étapes de standardisation de la langue écrite sont entreprises dès le XIII siècle par Alphonse X de Castille dit le Sage, qui mène une promotion intense en faveur de la langue vernaculaire au détriment du latin.

La première Grammaire espagnole publiée à Salamanque en 1492, sous les auspices de Isabelle la Catholique, reine de Castille est écrite par Antonio de Nebrija. Puis avec l’unification des royaumes d’Espagne et l’expansion de l’Empire dans le Nouveau Monde, l’espagnol s’étend à travers le vice-royautés du Pérou, la Nouvelle-Espagne, la Nouvelle Grenade, le Río de la Plata, les Philippines, Guam, les îles Mariannes et Carolines.

Ainsi l’espagnol s’enrichit au contact des langues indigènes en empruntant un lexique issu de termes de la vie quotidienne : botanique, zoologie, géographie, nourriturre etc…

Le XVI est le siècle d’or de la langue espagnole avec des chefs d’oeuvre universelles comme le Don Quichotte et le Lazarillo de Tormes, deux grands piliers de la littérature ibérique, c’est l’avènement d’une nouvelle ère et la naissance du roman moderne.

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *