Évènements culturels latins à Paris

LES HOMMES ASSIS

Dialogues d’Amazonie

Dialogues d’Amazonie

Dans le cadre de l’Année France-Colombie 2017

Dans le cadre de l’Année France-Colombie 2017

Les Artistes : DIOSCÓRIDES et FERNANDO URBINA RANGEL

Les Artistes : DIOSCÓRIDES et FERNANDO URBINA RANGEL

Entrevista Morin _Hommes Assis

Edgar Morin _Le parrain

Date : du 14 au 18 Novembre 2017

Lieux : Mairie du  5ème,
Maison des Sciences de l’homme,
Quai Saint Bernard, Jardins Tino Rossi 75005 Paris

Capture d’écran 2017-10-18 à 14.09.15

Cette manifestation se déroulera en trois temps :

Une Exposition

14-18 Novembre (Mairie du 5ème,Salle Réné Capitant)
(Inauguration le 14 novembre)
Du mardi au samedi de 11h-18h30  – Entrée libre

Un Colloque Universitaire

15 Novembre (Maison des Sciences de l’Homme)
Mercredi 15 Novembre de 9h45-17h

Une Performance Rituelle : Le Serpent Ancestral sera lancé dans la Seine
Quai Saint Bernard, Jardin Tino Rossi
Jeudi 16 Novembre à 15h

SimboloLosHombresSentados de Urbina

Les Hommes Assis, un idéogramme très répandu dans l’iconographie amazonienne amérindienne.

Le concept de l’événement

Cet événement pluridisciplinaire, parrainé par le philosophe Edgar Morin, revisite les mythes et la pensée des communautés indigènes de l’Amazonie colombienne à travers les yeux d’un artiste performer Dioscórides et d’un philosophe-ethnographe Fernando Urbina Rangel.

Il s’agit d’un hommage à la sagesse ancestrale amérindienne soucieuse de l’équilibre écologique, et porte son attention sur la figure de l’Homme Assis, l’homme qui dialogue (idéogramme présent abondamment dans l’iconographie amazonienne) qui devient une figure emblématique dans le context actuel de processus de paix en Colombie.

L’exposition est en soi un Dialogue/Action en construction entre le philosophe-ethnographe Fernando Urbina Rangel et l’artiste –performer Dioscórides de l’Université Nationale de Colombie.

Une rencontre dans leur cheminement vers les cultures d’origine de Abya Yala, l’ancien continent amérindien, inspirée par les visions des deux communautés: les Uitoto installés dans les rives du Caquetá et du Putumayo et les Desana, habitants du Vaupès, qui depuis les temps anciens s’exercent à la conservation et protection de l’Amazonie.

Ils gardent les clés et la sagesse d’une existence harmonieuse avec la nature. Leurs icônes, nous inquiètent et nous interpellent. Ces signes nous les retrouvons dans le langage du trait-canoé pratiqué par Dioscórides et dans la recherche ethnographique/parole poétique du philosophe Urbina.

Le Colloque Chamanisme et Art Rupestre: Savoirs, Représentations, Transmissions réuni des experts français, colombiens, et latino américains autour des cultures amazoniennes.

La journée d’étude est construite en deux parties : le matin dédié à la dissertation ethnographique et l’après midi consacrée à l’influence du chamanisme (s) dans la création contemporaine.

Toute action est circulaire

La Performance Rituelle de Dioscórides consiste à lancer le Serpent Ancestral des origines dans la Seine. L’artiste célèbre le renouveau de l’Eau- et de la Vie dans notre planète et réuni tradition et modernité dans une même temporalité.

L’action est aussi un geste de remerciement à la France qui accueille l’expression culturelle colombienne pendant cette année croisée 2017.

caras 4 ancestros de la humanidad

 

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *